« Rivages-Noir », une collection déjà mythique

Couverture de Lune sanglante de James Ellroy27. « Rivages-Noir ».
Lune sanglante (Blood on the Moon, 1984), de James Ellroy.
Roman. Série « Trilogie Lloyd Hopkins ». N° 1 . Traduit de l’anglais (États-Unis) par Freddy Michalski.
ISBN 978-2-7436-2109-4. Mai 2010. 354 p. 9,65 €.
À partir d’un fait divers sordide, un flic du LAPD à l’intelligence surhumaine se lance à la poursuite d’un tueur en série qui lui-même pourchasse de vieux démons nés de son adolescence brisée.

Couverture de Savemore, de Sean Doolittle779. « Rivages-Noir ».
SaveMore (The Cleanup (Dodd and Head), 2008), de Sean Doolittle.
Roman. Unitaire. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sophie Aslanides.
ISBN 978-2-7436-2109-4. Mai 2010. 354 p. 9,65 €.
Un flic désabusé, dégradé mais sentimental aide une jeune étudiante à cacher le corps de son ex-petit ami qui la battait, sans savoir qu’il va se retrouver avec une foule d’individus sur le dos qui recherchent un paquet de billets.

Couverture de Patagonia Tchou-Tchou, de Raul Argemi792. « Rivages-Noir ». INÉDIT.
Patagonia Tchou-Tchou (Patagonia Tchou-Tchou, 2005), de Raúl Argemí.
Roman. Unitaire. Traduit de l’espagnol (Argentine) par Jean-François Gérault.
ISBN 978-2-7436-2146-9. Octobre 2010. 266 p. 8,65 €.
Un huis-clos déjanté dans un tortillard argentin avec humour, poésie et violence, le tout servi par des personnages picaresques dont un certain « Butch Cassidy ».

Couverture de El Bronx, de Jerome Charyn852. « Rivages-Noir ».
El Bronx (El Bronx, 1997), de Jerome Charyn.
Roman. Série « Isaac Sidel ». N° 9.  Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marc Chénetier.
ISBN 978-2-7436-2311-1. Février 2012. 252 p. 8,50 €.
Virée colorée dans le Bronx en compagnie du commish devenu maire, Isaac Sidel, plus esseulé que jamais, et à la poursuite de ses rêves idéalistes et de Aliocha, un enfant défavorisé qui sème la mort sur les murs de la ville.

Couverture de Cassidy's girl, de David Goodis938. « Rivages-Noir ».
Cassidy’s girl (Cassidy’s Girl, 1951), de David Goodis.
Roman. Unitaire. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Paul Gratias.
ISBN 978-2-7436-2650-1. Novembre 2013. 266 p. 8,65 €.
James Cassidy traîne dans les bas-fonds new-yorkais après avoir vécu dans l’opulence bourgeoise, suite à une tragédie. L’histoire semble prête à se répéter quand il croise la vie de Doris et de ses amis. Un roman humaniste et lumineux.

Couverture de Envoyez les couleurs, de Donald E. Westlake968. « Rivages-Noir ».
Envoyez les couleurs (Up Your Banners, 1969), de Donald E. Westlake.
Roman. Unitaire. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Michel Deutsch.
ISBN 978-2-7436-2702-7. Septembre 2014. 352 p. 8,00 €.
Sur une trame shakespearienne, Donald E. Westlake propose un roman engagé sur les inégalités raciales au sein d’un college new-yorkais, avec un protagoniste naïf et charmeur auquel on s’attache, véritable Tanguy avant l’heure.

Couverture de Extorsion, de James Ellroy986. « Rivages-Noir ».
Extorsion (Shakedown, 2012), de James Ellroy.
Roman. Unitaire. Traduit de l’anglais (Pays de Galles) par Jean-Paul Gratias.
ISBN 978-2-7436-3172-7. Mars 2015. 144 p. 6,00 €.
Freddy Otash, véritable maître chanteur à Hollywood dans les années 1950, livre à James Ellroy ses confessions crues alors qu’il se trouve au Purgatoire aux prises avec ses anciennes victimes.

Couverture de Le Big Boss, de Bill James1029. « Rivages-Noir ». INÉDIT.
Le Big Boss (Top Banana, 1996), de Bill James.
Roman. Série « Harpur et Iles ». N° 13. Traduit de l’anglais (Pays de Galles) par Danièle Bondil.
ISBN 978-2-7436-3783-5. Octobre 2016. 336 p. 10,00 €.
Une fillette de treize ans est abattue d’une balle perdue en pleine rue, victime semble-t-il collatérale d’une guerre des gangs. Le duo Harpur et Iles plonge dans un monde cynique où la trahison est reine.

Sherlock Holmes en toutes lettres1047. « Rivages-Noir ». INÉDIT.
Sherlock Holmes en toutes lettres (The Big Book of Sherlock Holmes Stories, 2015), collectif.
Nouvelles. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Frédéric Brument et Jean-Paul Gratias.
ISBN 978-2-7436-4058-3. Septembre 2017. 272 p. 6,90 €.
Quatre longues nouvelles révérencieuses holmésiennes par des auteurs confirmés qui plongent le lecteur dans un univers victorien et qui le pigmentent d’une touche américaine avec des freaks et d’autres personnages retors.

Julien Védrenne / 23 août 2017
SHARE

Leave a Reply